Les conseils du géant

La consommation de votre VR

Ne cherchez pas inutilement sur Internet, personne n'en parle vraiment. C'est un sujet délicat car les premiers acheteurs de VR n'ont, comme référence de consommation d'un véhicule, que celle de leur propre automobile. 

Si vous avez l'habitude de faire le trajet Québec-Montréal aller/retour avec 20$ de carburant et que l'on vous parle de faire le même trajet pour 60$ à 80$, vous sursauterez, bien évidemment. 

En fait, nous sommes tous passés par là dans le monde du VR. En tant qu'utilisateur, nous devons apprendre à comparer les pommes avec les pommes. 

Lorsqu'on transporte avec soi une résidence mobile tout confort, que l'on aura pas besoin de louer une chambre d'hôtel, que l'on a cette liberté de nous déplacer et de demeurer dans un endroit qui nous plaît... on est bien loin d'un simple déplacement en automobile. 

Par ailleurs, toutes proportions gardées, vous pouvez adapter votre choix de VR à vos besoins et à vos attentes. 

Si vous désirez allez très loin pour peu, songez au VR de classe B. Ces véhicules ne vous offriront pas l'espace d'un classe C et encore moins l'espace d'un classe A mais ils sont tout de même surprenants. 

Ne vous fiez pas à votre première impression, celle de l'extérieur. C'est une fois bien assis dans un VR que l'on peut juger de sa taille, de son confort. 

Pour revenir à la consommation, c'est en discutant avec des utilisateurs réguliers de ces véhicules ou avec un membre de l'équipe du Géant motorisé, que vous aurez l'heure juste. Sachez, cependant, que vous trouverez certainement un véhicule qui correspond à la fois à vos besoins et à vos attentes en matière de consommation de carburant et de coût d'utilisation.